Furiosity

Furiosity (Browser)
Bart Bonte

 

 

Difficile de ne pas avoir entendu parler de l’événement Curiosity. Pas le robot martien mais le jeu pour mobile/tablettes de Peter Molyneux. Pour ceux qui ont vécu ce dernier mois avec un seau sur la tête : Curiosity est un immense cube que les joueurs doivent creuser dans le but d’être le premier à arriver en son centre, et ainsi découvrir un secret « capable de changer leur vie ». Tant que ce secret n’est pas découvert, il est difficile à dire si Curiosity est le coup de génie ou l’arnaque du siècle, ce qui est sûr, c’est qu’il suscite des interrogations, et rien que pour ça, il mérite à mon sens le respect…

…ce qui ne doit surtout pas empêcher de s’en gausser un petit peu.

 

 

Cette semaine s’est déroulé une game jam très singulière, affectueusement nommée « Fuck This Jam ». L’enjeu : réaliser un jeu dans un genre ou sous-genre que l’on déteste. Bart Bonte a choisi le sous-genre de la sandbox hype et sociale…Curiosity en somme.

 

Il aurait été facile de parodier Curiosity, il existe tellement de flancs sur lequel le jeu pourrait être attaqué, au moins autant que de faces du cube : absence de gameplay, surchage des serveurs au démarrage, récupération maladroite de Minecraft et autres jeux de cube, déception programmée, achats in app ou simplement ego-centrisme de son créateur (s’adresser au développeurs indés en leur disant « n’ayez pas peur d’expérimenter », il faut avoir du culot…).

Mais Bart Bonte n’a pas choisi la voie facile, plutôt qu’une simple parodie, il a choisi de faire un jeu, un vrai, avec un intérêt ludique en plus de l’intérêt conceptuel. Selon ces propres mots, Furiosity est « ce qu’aurait été Curiosity si c’était vraiment un jeu ».

 

J’ai beau être en désaccord avec cette dernière phrase (évidemment que Curiosity est un jeu…), il me faut bien reconnaître que Furiosity est une réussite sur toute la ligne : pointant les faiblesse du jeu de Molyneux tout en amusant le joueur et en proposant de vrais puzzles.

 

Une surprise est annoncée au premier capable de finir le jeu…à vous de mordre à l’hameçon ou pas.

Un commentaire sur “Furiosity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *