Pretend you’re platforming

Pretend you’re platforming (Windows)
EffEminate

 

 

On disait que que je pouvais sauter de plate-forme en plate-forme. On disait que je tuais les ennemis en leur sautant sur la tête. On disait que j’avais plusieurs vie. On disait que des pièces flottaient dans le ciel et qu’elles rapportaient des points…

De manière générale, jouer consiste finalement à accepter un ensemble de règles arbitraires fixées par le créateur.du jeu. Jeu de société et jeux vidéo se distinguent cependant puisque si on peut bien désobéir aux règles du premier, celles du second sont chevillées à lui, et par conséquent inviolables…

Sauf dans Pretend you’re platforming…

 

Comme l’indique le titre, il s’agira ici de faire semblant. Notre héros n’est soumis à aucune règle, il ne subit pas la gravité et peut se déplacer comme bon lui semble dans l’espace 2D. Arriver au bout de ces trois niveaux de platformer ne devrait alors pas être si difficile si nous n’étions pas surveillé par des juges intransigeants. En effet, si le jeu est affranchi de ses règles mécaniques, il ne l’est pas de ses règles théoriques et en théorie, un héros de platformer n’est pas supposé sauter trop haut, ni marcher dans le vide, ni descendre puis remonter.

 

Aussi mal branlé que peut-être Pretend you’re platforming, il met le doigt sur un gameplay très intéressant, nous obligeant à réaliser de beaux sauts en cloches, à faire semblant d’échouer parfois juste parce qu’on sent que ça passerait pas, à négliger les raccourcis trop dangereux, jusqu’à nous mettre nous-même en situation périlleuse de peur que notre prestation soit sinon jugée trop peu crédible…L’expérience est assez surprenante, et en de nombreux point semblable à une partie de jeux d’échecs en solo où, incarnant tour à tour les blancs et les noirs, nous faisons finalement semblant de passer un bon moment.

 

via FreeIndieGam.es

 

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Sakutei

    C’est presque dommage qu’il y ait un juge aussi drastique !
    J’aurais bien aimé un genre de notation façon « patinoire » avec des affichettes.
    Alors on verrait s’affronter deux de nos plus gros penchants en tant que gamer :
    – Faire un joli score pour la gloire.
    – Faire un speedrun de folie pour la gloire.

    Ah ouais et pis un inventaire, des monstres, du loot et une pucelle à déflorer quelque part au milieu d’une plateforme ! Heu…

  2. admin

    ça donne envie! Tu installes Game Maker et tu nous fais ça ? S’il te plaiiit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *