Firepower

Firepower (Brower [Unity])
Chris Willoughby

 

 

Avouons-le, l’intérêt du God-game, avant même son aspect stratégique, c’est le pouvoir de vie ou de mort sur nos créations qui nous est accordé. Il n’y a rien de plus satisfaisant par exemple que de faire flamber forêts et fidèles en poussant de grands rires démoniaques. Le problème, c’est qu’à trop faire feu de tout bois, et bien, il ne reste plus de bois, et on se retrouve petit dieu de rien du tout.

Réalisé pour la ludum dare 25, Firepower résume bien ce paradoxe : on y sera invité à brûler un maximum de forêt pour gagner des points, tout en préservant celle-ci pour ne pas se retrouver à cours de pouvoir divin. Il faut en somme trouver un juste équilibre entre création et destruction.

Si la version 48h est déjà impressionnante de finition, la versio post-compo est plus jouissive encore, car plus riche et mieux équilibrée. La génération aléatoire assure la rejouabilité tandis qu’audio et graphismes se chargent de nous immerger totalement. Une merveille.

Un commentaire sur “Firepower

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *