Movemball

Movemball (Windows [Installation])
Neonlare

 

 

Chacun sa définition du sport. Pour certains, c’est s’enfermer dans une salle de gym et faire travailler les même muscles inlassablement, noyant ainsi son t-shirt dans une odorante sueur. Pour d’autres, c’est se retrouver sur un canapé avec des potes et des bières et rivaliser d’inventivité pour insulter l’arbitre. Les adeptes du Movemball sont plus sophistiqués : pour eux, le sport consiste à enfiler son plus beau jersey, à se rassembler autour d’un Darjeeling et d’une assiette de biscuits sec et à s’astiquer la moustache.

 

 

Lorsque Tigsource a annoncé début Novembre le lancement d’une compétition dédiée au sport, on pouvait déjà s’attendre aux expériences les plus folles. Mine de rien, développeurs indés et jeux de sport font bon ménage, j’en avais déjà parlé sur Merlanfrit il y a plusieurs mois.

 

Terminé avant la deadline du 1er décembre, Movemball  nous donne déjà une idée de ce qui nous attend. Ce jeu, digne héritier du Calvinball, met en scène quatre paires de moustaches se disputant une bouteille sur ce qui ressemble bougrement à un terrain de foot. Les règles cependant demeurent floues : à quelle équipe appartient chaque moustaches ? Le système de score est-il vraiment pertinent ? À combien ça se joue en fait ? La meilleure solution semble encore d’inviter ses amis, de s’inventer ses propres règles, et de se battre pour le contrôle de la souris.

Cela vous semble trop barbare pour un jeu de la classe de Movemball ? Essayez alors la même chose avec la contrainte de garder à la main une tasse de thé brûlant, tout de suite, ça ajoute un peu de distinction.

 

Quoi que vous décidiez, gageons que la partie sera bien divertissante : Movemball se chargeant à lui-seul de la pointe d’humour (anglais bien sûr) et de la touche d’absurde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *