The I of It

The I of it (Browser)
Gameshot

 

Il était une fois un jeu du nom de The I of It. Dans ce jeu, la lettre I devait retrouver son compagnon le t.

Soudain, je le découvre, et y vois un joli jeu de plateforme typographique.

Alors je me décide à y jouer plein d’entrain.

Tout à coup, je réalise qu’il ne s’agit pas d’un simple jeu de plateforme, et qu’il possède un gameplay bien à lui : Le I ne peut pas sauter, mais il peut s’accrocher à différents éléments grâce à ces empattements.

De plus, il possède une narration originale.

 

 

C’est alors que le gameplay évolue. Le I navigue désormais dans un espace sans gravité.

Soudain, j’aime moins.

D’un côté, j’aurais préféré que le premier gameplay soit plus exploité.

D’un autre côté, peut-être aurait-ce été répétitif ?

Donc, je continue à jouer.

Mais, de nouveaux éléments viennent se greffer au gameplay.

Une fois encore, je suis un peu déçu.

Heureusement, la narration me plait.

Alors, je continue jusqu’au bout.

Puis, le jeu est terminé.

Par conséquent, je me met à écrire cet article.

Pour ce faire, j’essaye de singer la narration du jeu.

Malheureusement, je crains que ce ne soit pas si amusant.

Donc, j’abrège.

Petit à petit, j’arrive au bout de l’article.

Mais, il me manque une conclusion.

Pour conclure, je dirais donc que le jeu est charmant, et son mode de narration intéressant.

En revanche, le gameplay a du mal à se trouver, aboutissant sur quelque chose d’un peu bâtard.

Pourtant, je vous recommande de l’essayer.

Enfin, je pose le point final, qui ne sera pas sur un i.

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Pnume

    Je ne sais pas pourquoi mais la voix, avec la musique, m’a fait penser aux vieux spots de publicité US des années 50-60. Une voix chaude, chaleureuse, avec un ton qu’on n’entend guère de nos jours.

  2. Ca me rappelle aussi l’éternelle voix grave des bande-annonces, mais je crois voir tout à fait ce que tu veux dire.

Laisser un commentaire