In the Stream

In the Stream (Browser [Unity])
Alexis Moroz, Romain Soual, Thomas Klein, Steven Khobunthien

 

 

En créant un jeu vidéo, le développeur est bien contraint d’avoir quelques notions de sociologie du joueur en tête, d’avoir une idée de ce que ferait la majorité face à telle ou telle situation. La simple existence de bugs cependant montre bien que la tâche est loin d’être facile…car il y aura toujours des joueurs pour s’écarter du droit chemin, et pas forcement ceux que l’on croit. Comment dès lors mieux saisir le comportement des joueurs, comment mieux les connaître et être ainsi capable de prévoir leurs actions ? Facile : il suffit de leur demander, par l’intermédiaire d’un petit test.

 

Réalisé à l’occasion du second Jam Shaker, In the Stream est en quelque sorte un phantasme de développeur. Pour la première fois, ceux là vont pouvoir observer le comportement de la totalité de leurs joueurs sans avoir à se pencher au dessus de chaque épaule. Comment ? Grâce à la magie des statistiques ! Nous avions déjà rencontré d’intéressants usages de ces statistiques ici ou mais In the Stream nous propose encore autre chose : une étude sociologique avec des résultats en direct ! Côté développeur, c’est bien sûr passionnant, mais côté joueur ? Quel plaisir y-a-t-il donc à jouer les cobayes ? Je vous recommande à ce point d’aller le découvrir par vous même.

 

. . .

 

Alors ? À quoi avez-vous joué ? Avez-vous obéi bêtement à vos réflexes de joueurs pour le bien de l’«étude », avez-vous tenté au contraire de la fausse ? Avez-vous tenté de suivre la masse ou vous êtes vous démené au contraire à la fuir ? Quoi qu’il en soit, je suis prêt à parier que vous avez été surpris, et que pas grand chose ne s’est passé comme vous l’aviez prévu ! L’anti-conformisme est conformisme quand le conformisme…est conformisme aussi. Pas facile de piéger le jeu sans savoir à quel point c’est lui qui nous manipule. Pour s’affranchir de ses ficelles, le mieux est encore de ne pas être joueur du tout, c’est ainsi que, comme me l’a raconté Alexis Moroz, une joueuse (qui du coup, n’en était point une, vous suivez ?) est parvenue sans le vouloir à échapper au « flow », ignorant pics, plates-formes, et tout ce qui a coutume d’attirer notre attention.

5 commentaires sur “In the Stream

  1. dit :

    C’est pas mal qu’il y ai un bel emballage pour faire de simples test comportementaux! J’ai essayé d’agir comme à mon habitude mais je me suis tout de même demandé si certains choix auraient été différents en l’absence d’indication statistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *